Aller au contenu principal

Comment réaliser cette réconfortante soupe au freekeh

Nourrissante et savoureuse, cette soupe est parfaite en conclusion d’une longue journée, notamment pendant le jeûne du Ramadan
Les bases de la soupe au freekeh sont le bouillon de viande et le blé brûlé (@framed_by_rania)

Après une journée de jeûne pendant le Ramadan, les musulmans ont besoin d’un repas sain qui soit nourrissant, chaud et réconfortant. C’est pourquoi cette soupe constitue un repas de choix pour rompre le jeûne.

La soupe est riche en eau, réhydratant l’organisme après le jeûne, sans compter qu’elle est savoureuse et nourrissante. Elle regorge de protéines et de fibres, son eau contient de nombreux minéraux et vitamines. C’est également un repas de choix pour les enfants et les personnes âgées.  

Cette soupe est parfaite pour rompre le jeûne

D’après moi, la soupe au freekeh, dont le bouillon de viande constitue la base, est l’un des meilleurs plats pendant le Ramadan.

Le freekeh en lui-même est un produit de base de la cuisine moyen-orientale, en particulier en Jordanie, en Égypte, au Liban et en Syrie. Il vient du blé, récolté alors que l’épi est encore tendre et vert. Les graines sont alors déshydratées, grillées, séchées et nettoyées.

Le nom « freekeh » (un terme arabe signifiant « frotter » ou « ce qui a été frotté ») vient de la façon dont les graines sont préparées.

La légende veut que cette céréale ait été découverte il y a des milliers d’années, lorsque, dans un village assiégé, la réserve de blé vert cru a pris feu. Les villageois ont astucieusement découvert qu’ils pouvaient sauver les épis en frottant les parties brûlées pour révéler les graines grillées à l’intérieur.


Recette

Le nom « freekeh » vient de la façon dont les graines sont préparées (@framed_by_rania)
Le nom « freekeh » vient de la façon dont les graines sont préparées (@framed_by_rania)

Portions : 8

Temps de préparation : 1 heure


1. Ingrédients

  • 200 g de freekeh tendre, lavé
  • 1,3 l de bouillon de viande
  • 0,5 kg d’agneau coupé en dés
  • 1 gros oignon grossièrement haché
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de cardamome moulue
  • Du persil pour la garniture

2. Préparation

Cette soupe métamorphose le peu d’ingrédients en saveurs complexes (@framed_by_rania)
Cette soupe métamorphose le peu d’ingrédients en saveurs complexes (@framed_by_rania)
  1. Faites chauffer l’huile à feu vif, ajoutez l’oignon et faites revenir jusqu’à ce que ce dernier devienne tendre.
  2. Ajoutez le freekeh, puis la viande.
  3. Ajoutez le freekeh, puis la viande.
  4. Une fois à ébullition, baissez le feu, couvrez et laissez cuire pendant une heure.
  5. Lorsque la viande et le freekeh sont cuits et que la soupe a épaissi, salez, poivrez et ajoutez la cardamome selon votre goût.
  6. Enfin, ajoutez le persil pour plus de goût et donner une belle couleur verte.
Le brin de persil est la touche final (@framed_by_rania)
Le brin de persil est la touche final (@framed_by_rania)

- Rania Alhamed est architecte et mère de trois enfants, passionnée de cuisine, de photographie et de design. Désireuse de transmettre sa pensée positive, elle est constamment à la recherche de nouvelles expériences. Vous pouvez suivre Rania sur son compte Instagram : @framed_by_rania.

Vous pouvez suivre Rania sur son compte Instagram : @framed_by_rania.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.