Aller au contenu principal

Elissa, nouvelle recrue de la bande de La casa de papel ?

La chanteuse libanaise Elissa s’est choisi le nom de code « Beyrouth » dans un échange avec les comptes Twitter de la série La casa de papel. Il n’en fallait pas plus aux réseaux sociaux pour s’enflammer
Les réseaux sociaux au Liban se sont vite emballés suite aux échanges entre Elissa autour de la série mondialement célèbre (montage photo/Twitter/abidi_habibatn)
Par

La toile s’affole : et si l’équipe des braqueurs de la célèbre série Netflix La casa de papel recrutait la chanteuse libanaise Elissa sous le nom de code « Beyrouth » ? 

Tout a démarré d’un message d’Elissa, la chanteuse aux 30 millions d’albums vendus, posté sur Twitter lundi 26 août : « Je suis prête à faire partie du gang avec le professeur et l’équipe ! Je vous remercie », écrit-elle en mentionnant le compte officiel de la série espagnole à succès. 

Le « professeur », joué par l’acteur espagnol Alvaro Morte, est le personnage qui dirige cette équipe de braqueurs hors normes dont la particularité est de porter le nom d’une ville comme nom de code. 

Le message d’Elissa se termine ainsi : « Nairobi, nous venons pour vous sauver. Amour, Beyrouth ! ». Nairobi, campée par l’actrice Alba Flores, se retrouve effectivement à la fin de la saison 3, diffusée par Netflix en juillet, en mauvaise posture (MEE ne spoilera pas !).

Contre toute attente, l’équipe de La casa de papel a répondu sur Twitter à la star libanaise : « On est heureux de t’avoir à nos côtés, Beyrouth ! ».

Le compte officiel de Netflix MENA a aussi répondu à Elissa : « On vous attend, Beyrouth ! Bienvenue dans le gang ». Une réponse accompagnée par une photo du personnage de Nairobi. 

Elissa a même reçu en retour un cadeau de Netflix MENA : un coffret contenant un abonnement à la plateforme de diffusion, le masque de Dali que portent les braqueurs de la série et un message : « Quelque chose vous a troublée quant au sort du professeur dans la troisième saison, mais restez optimiste, vous serez la plus heureuse durant la quatrième saison. À la reine de l’émotion, ou plutôt à Beyrouth ».   

La diva libanaise a toutefois nié avoir déjà intégré l’équipe du tournage. Ce n’est pas surprenant puisque le tournage de la saison 4 s’est achevé ce mois d’août et sa diffusion est prévue pour le 14 janvier. 

Ce n’est donc pas durant la prochaine saison de La casa de papel qu’Elissa entonnera le chant de la série, « Bella ciao ! » en arborant le masque de Dali !

Elissa a déjà fait le buzz cet été en annonçant la fin de sa carrière, arguant qu’elle « ne peut plus travailler dans un milieu dominé, selon elle, par "des mafias" », a rapporté le quotidien libanais L’Orient-Le jour.

Traduction : « Je prépare ce nouvel album [le dernier] avec beaucoup d’amour et de passion. Car il s’agira du dernier de ma carrière. J’annonce cela le cœur lourd, mais avec beaucoup de conviction, car je ne peux pas travailler dans un secteur qui s’apparente à celui des mafias. Je ne peux plus être productive »