Aller au contenu principal

De l’Atlas marocain au Djbel tunisien, il neige !

Sur les réseaux sociaux, Marocains, Algériens et Tunisiens partagent leurs plus beaux paysages sous la neige
Tikjda, dans le parc national du Djurdjura, en Algérie (Facebook)
Par

Du Moyen-Atlas (Maroc) au Djbel el-Bir (Tunisie) en passant les premières dunes du Sahara algérien, jusqu’à plus de deux mètres de neige sont tombés ce week-end.

Mais si certains Marocains font la fête, la situation est beaucoup plus pénible pour les habitants des villages isolés. Car selon les médias locaux, la neige a atteint cette semaine par endroits, comme dans les montagnes du Moyen-Atlas, jusqu’à 2,80 mètres.

Le gouvernement a d’ailleurs déclenché un plan d’intervention d’urgence pour venir en aide à plus de 500 000 personnes. Des hélicoptères ont par exemple été mobilisés pour apporter des vivres ou des couvertures. Les médecins, les gendarmes, les pompiers et l’administration ont également été appelés en renfort.

Et quand il neige sur l’Atlas marocain, il neige aussi en Algérie !

https://twitter.com/Boukhalfa_Inal/status/961516625672527873?ref_src=twsrc%5Etfw

À l’ouest, les habitants des hauts plateaux ont posté des photos d’El Bayadh et d’Aïn Sefra, où commencent les dunes du Sahara, qui avaient déjà connu des chutes de neige en décembre.

https://twitter.com/Sissinho_b21/status/961021524365971456?ref_src=twsrc%5Etfw

Mais il aussi neigé au centre et à l’est du pays – Tissemsilt, Aïn Defla, Médéa, Blida, Djelfa – sur tous les reliefs dépassant les 700 mètres. Les autorités ont mobilisé plusieurs engins et des centaines de tonnes de sel pour dégager les nombreux axes routiers bloqués. L’armée est également intervenue pour rouvrir les routes et aider les habitants.

La météo avait aussi annoncé quelques flocons sur les hauteurs ouest de la Tunisie. Du côté de Aïn Draham, à une vingtaine de kilomètres au sud de Tabarka, à la frontière avec l’Algérie, les internautes ont rapporté « de petites quantités » de neige.