Aller au contenu principal

VIDÉO : Une domestique suspendue dans le vide implore l’aide de son employeuse en train de la filmer

La femme de chambre crie à l’aide avant de tomber du septième étage tandis que son employeuse koweïtienne se contente de la filmer avec son téléphone
Une femme de ménage éthiopienne au Koweït est suspendue à un rebord de fenêtre avant de tomber sur sept étages (capture d’écran)
Par

Une vidéo qui est devenue virale sur les réseaux sociaux montre une femme de ménage suspendue dans le vide au Koweït et demandant de l’aide tandis que son employeuse filme tout son calvaire sans intervenir.

On entend la femme de ménage demander de l’aide, répéter « retenez-moi, retenez-moi », avant de lâcher prise et de chuter de sept étages sur un autre toit.

Avertissement : certaines personnes sont susceptibles de trouver ces images choquantes

On entend la femme qui enregistre la vidéo dire à sa femme de ménage « vous êtes folle, revenez à l’intérieur », puis s’éloigner de son employée au lieu de l’aider.

La police koweitienne a arrêté l’employeuse pour avoir filmé cette tentative de suicide supposée sans essayer de porter secours à son employée, selon les médias et une ONG.

La Koweitienne a filmé la chute de sa domestique – qui a survécu – puis posté l’incident sur les réseaux sociaux, d’après le journal Al-Seyassah.

La vidéo de douze secondes montre la domestique suspendue à l’extérieur du bâtiment, une main agrippant fermement le montant de la fenêtre tandis qu’elle implore de l’aide, ayant manifestement changé d’avis à la dernière seconde.

Un peu plus tard, les secouristes sont venus en aide à la domestique et l’ont transportée en urgence à l’hôpital, où on lui a diagnostiqué un bras cassé et un saignement du nez et des oreilles, selon le journal.

Dans un communiqué, la Société koweïtienne pour les droits de l’homme a condamné cet incident en déclarant que l’employeuse avait été « fait fi de sa vie ».

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont fait part de leur effroi, se demandant pourquoi l’employeuse restait là à filmer.

Traduction : « Au Koweït, une femme de ménage éthiopienne tombe du bâtiment en implorant de l’aide, tandis que sa sadique employeuse arabe filme et se moque avec sarcasme. »

Traduction : « Tant de questions. En outre, la personne qui filme devrait être arrêtée. Est-ce que quelqu’un peut comprendre cela ? »

Un twitto a comparé cet incident à cette illustration, en commentant « c’est notre situation actuelle ».

L’enquête de la police a renvoyé l’employeuse de la domestique devant le procureur pour non-assistance à personne en danger, selon le quotidien.

Les raisons de la tentative de suicide de la domestique n’ont pas été divulguées.

Plus tôt cette année, un couple a été arrêté au Koweït pour avoir torturé une femme de ménage jusqu’à ce qu’elle réussisse à s’échapper et à trouver de l’aide.

Cet État pétrolier du Golfe accueille 600 000 domestiques, dont une majorité d’Asiatiques. Beaucoup se plaignent d’abus, de mauvais traitements et du non-paiement de leurs salaires.

Des centaines de domestiques fuient leurs employeurs chaque année en raison d’abus et le gouvernement a créé des refuges qui leur sont destinés. Certains cherchent de l’aide auprès de leur ambassade.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.