Aller au contenu principal

VIDÉO : Une présentatrice libanaise défie le racisme

Une présentatrice soudano-égypto-libanaise riposte après avoir été qualifiée de « chienne noire » par des sympathisants du dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah.

Dalia Ahmad a répliqué à la flopée d’injures racistes reçues après un récent reportage où elle critiquait Nasrallah et le gouvernement libanais
Middle East Eye delivers independent and unrivalled coverage and analysis of the Middle East, North Africa and beyond. To learn more about republishing this content and the associated fees, please fill out this form. More about MEE can be found here.