Aller au contenu principal

France

France

Affaire Omar Raddad : « La justice a joué la montre »

Condamné en 1994 à dix-huit ans de réclusion criminelle avant d’être gracié par Jacques Chirac, l’ancien jardinier marocain continue de se battre pour prouver son innocence. Après le rejet de sa deuxième requête en révision, il compte saisir la Cour européenne des droits de l’homme