Aller au contenu principal

VIDÉO : Rencontrez la jeune femme de 24 ans qui apprend aux femmes musulmanes à se défendre

Les demandes adressées à Zaineb Abdulla pour qu’elle enseigne l’auto-défense ont augmenté depuis l’élection de Trump en tant que président des États-Unis
Zaineb Abdulla s’est associée au groupe d’arts martiaux mixtes de Chicago pour enseigner des « séminaires de survie aux crimes de haine » (Facebook)

Depuis l’élection de Donald Trump en tant que président, les crimes de haine ont atteint dans tous les États-Unis leur plus haut niveau depuis les attaques du 11 septembre.

Les musulmans étant les plus durement touchés par ces crimes de haine aux États-Unis, Zaineb « Zee » Abdulla a produit des vidéos pour montrer aux femmes musulmanes qui portent le hijab comment se défendre si elles sont provoquées.

Zaineb Abdulla s’est associée au groupe d’arts martiaux mixtes de Chicago pour enseigner des « séminaires de survie aux crimes de haine », dans lesquels des musulmanes peuvent apprendre à se défendre contre des attaques verbales et physiques.

La vidéo postée sur la page Facebook de Zaineb – qui fournit un guide expliquant étape par étape la marche à suivre si un hijab est enlevé par un attaquant – est devenue virale, et avait obtenu au moment de l’écriture de cet article 2,5 millions de vues.

Zaineb a expliqué à Middle East Eye sa motivation première pour apprendre l’auto-défense : « J’ai toujours été intéressée par l’auto-défense, juste parce que je suis une femme musulmane. Je suis plutôt petite, je suis irako-américaine, et je sais que je suis une cible de bien des façons. »

Tout en reconnaissant que les crimes de haine existaient avant les élections, Zaineb décrit une augmentation de la demande pour ces cours tandis que le nombre de rapports d’attaques contre les musulmans est monté en flèche depuis l’élection de Trump.

Traduit de l'anglais (original).