Aller au contenu principal

« Nous reviendrons » : les habitants qui fuient Alep laissent des messages à Assad

Les Syriens ont écrit des messages exprimant leur espoir de revenir chez eux un jour
Deux Syriens regardent des graffitis sur un mur d’Alep qui disent : « nous reviendrons à la maison » (@ObaydahAmer)

« Nous reviendrons un jour. » C’est l’un des messages laissés sur les murs par les Syriens en train d’être évacués de la ville assiégée d’Alep.

Traduction : « Des messages laissés sur les murs de l’un des bâtiments détruits d’Alep "Un jour, nous reviendrons". »

Tandis que des convois d’ambulances et de bus effectuaient l’évacuation, des images ont émergé sur les réseaux sociaux montrant les messages d’adieux laissés par les Syriens.

« Nous reviendrons »

Certains ont exprimé leur espoir de revenir chez eux un jour.

Traduction : « Nous reviendrons Alep, nous reviendrons… Oh fleur des pauvres malheureux. »

D’autres ont laissé des messages de défi

Traduction : « Sous chaque bâtiment détruit se trouve une famille enterrée avec ses rêves, enterrée par Assad et ses alliés. »

Traduction : « Nos bâtiments détruits témoignent de notre résistance, et de tes crimes – Alep, 2016. »

« Au revoir maman »

D’autres messages ont comparé Alep à une mère, et disaient simplement adieu.

Traduction : « Au revoir, maman. »

Traduction : « Nous reviendrons un jour. Quand nous serons grands #Alep. »

D’Alep à la Turquie avec amour

Un Syrien a peint une lettre d’amour depuis Alep assiégée à sa petite amie en Turquie.

Traduction : « Mon ami Haleem à Alep a peint une lettre d’amour à sa petite amie qui vit en Turquie : Aime moi toujours depuis notre maison détruite. Le dernier jour sous le siège ! »

Zouhir al-Shimale, un journaliste dans la ville, a déclaré que les bus du gouvernement syrien étaient arrivés dans sa zone tôt jeudi matin et avaient emmené à bord les civils blessés. Des heures plus tard, la télévision d’État déclarait que de nombreux civils avaient quitté les zones tenues par les rebelles.

Traduit de l’anglais (original).