Aller au contenu principal

Naftali Bennet rêve d’un OTAN des pays du Golfe avec Israël pour contrer l’Iran

« Pour faire face à la menace iranienne », Israël souhaite s’intégrer dans un regroupement militaire avec les pays du Golfe
Le Premier ministre israélien Naftali Bennet reçu par les officiels bahreïnis à Manama, capitale du Bahreïn, le 15 février 2022 (AFP)
Le Premier ministre israélien Naftali Bennet reçu par les officiels bahreïnis à Manama, capitale du Bahreïn, le 15 février 2022 (AFP)
Par

Le Premier ministre israélien Naftali Bennet a proposé, lors de ses récentes visites dans les pays du Golfe, la mise en place d’un alliance militaire dans la région, semblable à l’OTAN, mais qui regrouperait les pays du Golfe et Israël, « afin de faire face aux menaces militaires ».

L’information, donnée par deux journalistes de la télévision publique israélienne, Roi Sharone et Gili Cohen, a été reprise par Arabi21.

Quand la « crise des F-35 » se pose sur l’accord Israël-Émirats
Lire

Selon ce site d’information, les nombreuses visites israéliennes dans plusieurs pays du Golfe, sur fond de normalisation des relations avec Israël, laissent entrevoir une intensification de la coopération sécuritaire et militaire, à travers les contrats d’armement, l’entraide en matière de renseignement ou même la présence militaire israélienne dans des bases dans le Golfe.

La dernière visite du genre s’est déroulée à Bahreïn, entre le chef d’état-major de l’armée israélienne Aviv Kochavi et son homologue bahreïni Dhiab ben Saqr al-Naimi, qui fait suite à la signature d’un accord militaire entre les deux pays début février.

« Terrorisme par drone »

D’après les deux journalistes israéliens, Naftali Bennet chercherait à mettre en place une alliance militaire avec les pays du Golfe « pour faire face à la menace iranienne ».

« Des responsables militaires israéliens ont déclaré cette semaine qu’ils avaient observé une augmentation des attaques de drones iraniens ces dernières années, les qualifiant de ‘’terrorisme par drones’’. Le mois dernier, la télévision israélienne a rapporté qu’Israël et ses alliés régionaux développaient un pacte de défense conjoint pour se protéger contre la menace des drones », indique de son côté The Times of Israel.

« Il est clair, commente Arabi21, que nous vivons des développements significatifs dans la région avec l’intégration d’Israël et la création d’une alliance militaire inédite. Ce qui provoquerait, d’un côté, plus de tensions entre les pays du Golfe, et de l’autre, encouragerait les forces hostiles, spécifiquement l’Iran et ses alliés, à intensifier les attaques, notamment via les Houthis [au Yémen]. Cela permettrait à Israël de noyauter toute la région du Golfe militairement. »