Aller au contenu principal

Un restaurateur turc lance un kebab dans l’espace pour commémorer la Journée du vol spatial habité

Un restaurateur turc célèbre le 61e anniversaire du premier vol dans l’espace de Youri Gagarine de façon typiquement turque : il a lancé un kebab épicé dans l’espace
Un petit pas pour le kebab, un pas de géant pour Adana – le kebab de Yaşar Aydın, loin au-dessus de la côte turque (réseaux sociaux)
Par

Le 12 avril 1961, le cosmonaute soviétique Youri Gagarine a marqué l’histoire de la course à l’espace en devenant le premier homme en orbite autour de la Terre.

Très exactement 61 ans plus tard, pour commémorer Gagarine et la Journée internationale du vol spatial habité créée en son honneur, un restaurateur d’Adana, dans le sud-est de la Turquie, a apporté sa propre contribution à l’exploration de l’ultime frontière. 

Il lui a donné une saveur très turque : il a lancé un kebab dans l’espace.

Traduction : « Voilà pourquoi je suis sur Twitter : un propriétaire de restaurant turc a envoyé un kebab dans l’espace et a célébré l’occasion par un feu d’artifice ridiculement ostentatoire. »

Le propriétaire du restaurant, Yaşar Aydın, avec un peu d’aide de la part d’Idris Albayrak, entrepreneur local et étudiant en ingénierie spatiale, a placé un kebab épicé dans une boîte spéciale conçue pour endurer les températures extrêmes dans son voyage vers les cieux.

Le kebab « tuyau » est tendance à Adana, la viande est placée autour d’un tuyau en acier au lieu d’une broche pour qu’elle soit plus juteuse.

Naturellement, en restaurateur consciencieux et scrupuleux, Aydın a accompagné le kebab d’oignons et de salade.

Puis il a attaché la boîte, équipée de caméras et d’un dispositif de suivi, à un ballon gonflé à l’hélium et l’a lancée, quelques heures avant l’iftar, vers la stratosphère sous les applaudissements d’une petite foule de curieux et de passants perplexes.

Après un vol d’environ trois heures à une altitude de 38 km dans le ciel au-dessus d’Adana, le ballon a explosé et le kebab a entamé son retour sur terre, amerrissant au large de la côte de Hatay, province du sud de la Turquie, à environ 121 km du site de lancement.

Aydın a retrouvé le kebab en grande partie intact à l’exception de quelques morceaux apparemment grignotés par les poissons, sans nul doute surpris par cette manne venue du ciel mais le trouvant peut-être un peu trop épicé à leur goût.

« Je pense que les extraterrestres l’ont renvoyé parce qu’il était trop poivré. J’enverrai un plat moins poivré la prochaine fois », a plaisanté le restaurateur, qui s’est juré de poursuivre ses efforts pour envoyer le célèbre plat plus loin dans l’espace la prochaine fois.

« Je suis ravi de promouvoir notre ville et notre cuisine. J’aime être le premier quelque part », a-t-il déclaré à la presse.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.