Aller au contenu principal

Comment réaliser des rouleaux de musakhan

Ce délicieux mets à base de poulet au sumac prétend au titre de plat national de la Palestine
Le musakhan est considéré par beaucoup comme le plat national de la Palestine (@ana__lina/Instagram)
Par

Le musakhan, qu’on peut traduire par « réchauffé », est l’un des plats palestiniens les plus connus et les plus traditionnels, la coqueluche des menus pendant les moments festifs tels que la saison de récolte des olives.

C’est également un bon candidat au titre de plat national de la Palestine, rivalisant avec le maqloubeh, un plat à base de poulet, de légumes et de riz connu pour son aspect « renversé » (d’où son nom, qui signifie « à l’envers »).

Le musakhan se compose traditionnellement de poulet au sumac placé sur du pain sans levain connu sous le nom de tabun : cependant, une variante moderne est apparue sous la forme de rouleaux. Il se marie à merveille avec la soupe au freekeh et le yaourt.

Recette

Portions : Environ 20 mini-rouleaux

Temps de préparation et de cuisson : 1 h 30

Le musakhan est généralement fait avec un pain spécial, le tabun, mais vous pouvez toutefois utiliser n’importe quel pain sans levain (@ana__lina/Instagram)

1. Ingrédients

  • Un demi-poulet sans sa peau, nettoyé et mariné
  • 12 oignons hachés (vous pouvez utiliser un robot ménager)
  • 240 ml d’huile d’olive
  • 2½ cuillères à soupe de sumac
  • ½ cuillère à café de cumin
  • 2 gousses de cardamome
  • 1 bâton de cannelle
  • Sel et poivre
  • 5 pains tabun (ou tout autre pain sans levain)
  • Pignons grillés
La magie du musakhan réside dans le mélange d’épices et l’effiloché de poulet (@ana__lina/Instagram)
La magie du musakhan réside dans le mélange d’épices et l’effiloché de poulet (@ana__lina/Instagram)

2. Préparation

Pour le poulet

  1. Dans un bol, faites mariner le poulet dans le sel, le poivre et la cannelle.
  2. Faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans un fait-tout. Ajoutez le poulet, un oignon haché, les gousses de cardamome et le bâton de cannelle.
  3. Ajoutez de l’eau pour mouiller à hauteur.
  4. Lorsque le poulet est cuit, retirez du feu et laissez refroidir. Veillez à conserver le bouillon pour la suite.
  5. Retirez le poulet du fait-tout et effilochez-le.
  6. Dans un autre fait-tout, faites revenir à l’huile d’olive le restant des oignons à feu doux.
  7. Lorsque les oignons sont cuits, ajoutez 60 ml de bouillon de poulet.
  8. Ajoutez ensuite le sumac, le cumin moulu et mélangez. Salez et poivrez selon votre goût et retirez du feu. 
  9. Ajoutez l’effiloché de poulet à la préparation et mélangez l’ensemble.

Assemblage du musakhan

  1. Préparez une plaque à pâtisserie avec du papier sulfurisé (en option).
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Prenez une tranche de pain et divisez-la en quatre sections (ajustez le nombre de sections selon la taille du pain).
  4. Huilez un côté de chaque tranche et retournez-la.
  5. Déposez une pleine cuillère à soupe de garniture sur la tranche, des pignons, et enveloppez étroitement. Assurez-vous de rentrer les bords pour que la garniture reste en place.
Veillez à ce que la garniture ne tombe pas lors de la préparation des rouleaux (@ana__lina/Instagram)

Cuisson

  1. Placez les rouleaux de musakhan sur la plaque préparée préalablement et enfournez.
  2. Faites griller jusqu’à ce que les deux côtés soient dorés et les bords croustillants.
  3. Servez chaud avec de la soupe au freekeh et du yaourt.

Lina Issa est une styliste culinaire et photographe basée au Qatar. Vous pouvez la suivre sur sa page Instagram : @ana__lina.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.