Aller au contenu principal

Visite secrète du nouveau palais de Sissi

Mohamed ben Salmane et Mohamed ben Zayed bénéficieraient chacun d’une luxueuse villa au sein de la résidence du président égyptien
À l’intérieur du palais présidentiel d’Abdelfattah al-Sissi à Al Alamein (capture d’écran)
Par

Le blogueur opposant Abdallah al-Sharif a publié, mardi 24 septembre, une vidéo du nouveau palais en chantier du président Abdelfattah al-Sissi, dans la nouvelle ville pharaonique d’El-Alamein, à 50 km à l’est du Caire. 

La vidéo aurait été filmée, selon Abdallah al-Sharif, par un officier de l’armée égyptienne travaillant sur ce site et se veut une réponse aux déclarations du célèbre Amr Adib, qui a dénoncé les accusations du promoteur immobilier Mohamed Ali concernant les contrats de constructions des palais de Sissi. 

"
Une partie du palais présidentiel en construction (capture d'écran)

Le faste et les allégations de corruption entachant ces projets ont choqué l’opinion publique égyptienne et ont, en grande partie, provoqué les dernières manifestations contre le régime de Sissi. 

Dans la tête de Sissi : paranoïa, narcissisme et folie des grandeurs
Lire

D’après Abdallah al-Sharif, Amr Adib a tenté de justifier la construction par Sissi d’un immense palais à El-Alamein parce que son ancienne résidence à Al-Maamoura « n’était pas sécurisée ».

« Le président Abdelfattah al-Sissi est le chef d’État le plus menacé d’assassinat dans le monde », a déclaré le polémiste Amr Adib dans son émission télé. 

« Tentative d’assassinat » contre Sissi

« Il fait attention à nos sentiments, notre président ! Il ne voulait pas nous choquer ou nous inquiéter en nous cachant, depuis 2015, qu’il y avait une tentative d’assassinat contre lui  », ironise Abdallah al-Sharif qui explique que deux « suspects » ont été arrêtés et sont passés aux aveux devant la caméra : ils devaient assassiner Sissi par un tir de sniper ! 

« La vérité, c’est que ce genre de révélations n’ont été rendues publiques qu’après le scandale Mohamed Ali », nuance al-Sharif, défiant Amr Adib de montrer les images du nouveau palais de Sissi à El-Alamein. « Moi, je les montre, et c’est un de vos officiers qui les a filmées », reprend le youtubeur opposant. 

Au fond à gauche, les deux villas en construction seraient pour les princes héritiers Mohammed ben Salmane et Mohammed ben Zayed (capture d'écran)

La nouvelle résidence aux décors opulents du président égyptien inclurait aussi cinq villas pour ses enfants, et deux autres pour Mohammed ben Salmane et Mohammed ben Zayed, respectivement princes héritiers d’Arabie saoudite et des Émirats arabe unis, « construits avec les deniers de l’État », précise Abdallah al-Sharif.  

Le samedi 14 octobre Abdelfattah al-Sissi a tenu publiquement à démentir les accusations sur son train de vie et concernant la construction des fameux palais présidentiels arguant que ces projets sont réalisés « pour le pays ».