Aller au contenu principal

Les stars hollywoodiennes soutiennent Emma Watson et sa publication solidaire des Palestiniens

Plus d’une quarantaine d’acteurs et réalisateurs, dont Ken Loach et Susan Sarandon, expriment leur soutien à Emma Watson après les critiques de responsables israéliens concernant sa publication Instagram sur les droits des Palestiniens
La semaine dernière, Emma Watson a publié une photo de rassemblement pro-palestinien accompagnée de la phrase « La solidarité est un verbe » (AFP)
Par

Des dizaines de stars hollywoodiennes ont publié un communiqué soutenant l’actrice Emma Watson, critiquée par des responsables israéliens pour son soutien aux droits des Palestiniens.

Plus d’une quarantaine d’acteurs, notamment Mark Ruffalo, Susan Sarandon, Viggo Mortensen, et de cinéastes, dont les réalisateurs nommés aux Oscar Asif Kapadia et Mira Nair – ont signé une lettre rédigée par Artists for Palestine UK, un réseau culturel « qui se serre les coudes pour les droits des Palestiniens ».

« Nous rejoignons Emma Watson pour dire simplement que “la solidarité est un verbe”, y compris une solidarité significative avec les Palestiniens qui luttent pour leurs droits humains en vertu du droit international », dit cette lettre.

« Nous reconnaissons le déséquilibre de pouvoir sous-jacent entre Israël, puissance occupante, et les Palestiniens, peuple soumis à un système d’occupation militaire et d’apartheid », poursuit-elle, citant le rapport 2021 de Human Rights Watch affirmant qu’Israël commet des crimes d’apartheid.

Cette lettre évoque aussi les tentatives d’expulsion de Palestiniens dans les quartiers de Sheikh Jarrah et Silwan à Jérusalem-Est occupée, qui ont fait les gros titres en mai dernier.

Parmi les autres signataires figurent le scénariste et producteur James Schamus et le réalisateur Ken Loach, défenseur de longue date des droits des Palestiniens qui a récemment été exclu du Parti travailliste britannique pour cette raison.

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU s’en prend à Emma Watson pour son soutien aux Palestiniens
Lire

La semaine dernière, Emma Watson, célèbre pour son rôle d’Hermione Granger dans Harry Potter, a publié une photo d’un rassemblement pro-palestinien accompagnée de la phrase « La solidarité est un verbe ».

En légende, l’actrice a ajouté une citation de l’activiste anglo-australienne Sara Ahmed : « La solidarité ne suppose pas que nos luttes sont les mêmes, que nous ressentons la même douleur ou que nous espérons le même avenir. »

Elle n’a pas tardé à être condamnée par des responsables israéliens, notamment l’ambassadeur israélien à l’ONU Gilad Erdan, qui s’est fendu du commentaire suivant : « La fiction peut fonctionner dans Harry Potter, mais elle ne fonctionne pas dans la réalité. »

Emma Watson a également été taxée d’antisémite par Danny Danon, ancien ministre des Sciences de Benyamin Netanyahou et ambassadeur à l’ONU, qui a réagi : « 10 points pour Gryffondor pour antisémitisme ».

Les artistes s’en défendent en affirmant au contraire que « l’opposition à un système politique ou une politique est distincte du sectarisme, de la haine et de la discrimination ciblant tout groupe humain à cause de son identité ».

Emma Watson (31 ans) figurait dans la liste des 100 personnalités les plus influentes du magazine Time en 2015, en raison de son soutien à de nombreuses causes, dont l’égalité hommes-femmes.

En 2014, cette diplômée de Brown a été nommée Ambassadrice de bonne volonté d’ONU Femmes.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.