Aller au contenu principal
Armes et mercenaires

« Une faute morale » : les ventes d’armes au cœur de la tragique guerre Iran-Irak

Si la guerre Iran-Irak, dans les années 80, est souvent évoquée comme un conflit « sans vainqueur ni vaincu », de nombreux pays ont tiré profit de cette tragédie en vendant des armes, parfois même aux deux belligérants
« La guerre jusqu’à la victoire ! » : le 22 septembre 1980, l’Irak envahit l’IranHalabja, souvenirs d’une rescapée des attaques chimiques

Opinions

Vidéos

À ne pas manquer